INJUSTICE AU TRAVAIL « Les heures souterraines » de Delphine de Vigan

Par défaut

« Les heures souterraines » de Delphine de Vigan paru en format poche raconte le destin de deux personnes qui travaillent en ville/en entreprise et en subissent une violence invisible et destructrice. Mathilde, cadre en entreprise, est victime d’une sorte de harcèlement moral alors que Thibault, médecin urgentiste, vit au rythme effrené de la ville où il passe trop de temps seul dans les embouteillages. Un livre qui fait écho à ce que vivent actuellement beaucoup de personnes dans leur vie professionnelle…

Je vous propose de lire mon article paru le 8 juin 2011 dans le quotidien « La Voix du Luxembourg »

À propos de Nathalie Cailteux

Philologue passionnée par la littérature et les effets positifs de celle-ci sur le moral. A l'écoute de vos problèmes, je vous propose de surmonter vos difficultés grâce à la lecture de romans. - www.lirepourguerir.com  /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Philologist with a passionate interest in literature and its positive effects on well-being, I recommand you the reading of novels to ease your pain and overcome difficulties of life. www.readtoheal.wordpress.com  //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////   Contactez-moi sur / Please contact me via deslivrespourguerir@gmail.com

Si vous avez un commentaire sur cette page, n'hésitez pas à m'en faire part !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.