C’est au sein de la famille que l’enfant aiguise ses crocs pour pouvoir ensuite s’aventurer dans le monde. Les conflits parents-enfants qui en résultent sont parfois très destructeurs et engendrent de part et d’autre tristesse et incompréhension.

De même, une fratrie peut se déchirer pour diverses raisons, des raisons parfois inavouables (jalousie) et d’autant plus difficiles à comprendre que l’on partage le même sang.

Et que dire lorsque les parents ne s’entendent plus et ont décidé de briser l’unité familiale.

Tous ces thèmes sont abordés dans la littérature. Je vous propose ici quelques romans où leur évocation est suffisamment mise en évidence pour ne pas les manquer, une évocation qui nous permet également de nous rendre compte que nous ne sommes pas seuls à souffrir de ces relations familiales chaotiques.

David Bell « Fleur de cimetière »

Delphine de Vigan « Rien ne s’oppose à la nuit »

Carole Martinez « Du domaine des Murmures »

« Esprit d’Hiver » de Laura Kasischke

« Mudwoman » de Joyce Carol Oates

« Le Livre des Baltimore » de Joël Dicker

« La poupée de Kafka » de Fabrice Colin

« Un fils en or » de Shilpi Somaya Gowda

« A l’orée du verger » de Tracy Chevalier

« Sobibor » de Jean Molla

Mais peut-être connaissez-vous également des livres sur ce thème ? N’hésitez pas à partager vos expériences ….

Publicités

Si vous avez un commentaire sur cette page, n'hésitez pas à m'en faire part !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s