SOLITUDE et DETRESSE FAMILIALE : « Du domaine des murmures » de Carole Martinez

Par défaut

« Du domaine des Murmures » de Carole Martinez paru en format poche chez folio

Dans ce conte à la fois mystique et sensuel, une très jeune femme du 12ème siècle nous relate l’incroyable chemin qu’elle a décidé de suivre dans un monde où la femme a rarement voix au chapitre.

Le jour de son mariage, elle refuse de dire oui au fiancé qu’on lui a imposé et elle implore devant une foule scandalisée qu’on lui permette d’offrir sa vie à Dieu. Elle veut vivre comme une recluse jusqu’à sa mort dans une cellule attenante à la chapelle du château de son père. Seule, emmurée, délaissée par son père meurtri, elle participera de près et de loin à la vie qui se déroule autour d’elle.  Mais elle est loin de se douter que la vie la rattrapera d’une façon surprenante…

C’est avec un mélange de suspense et de plaisir de lecture que l’on suit les pensées d’Esclarmonde qui nous dévoilent la psychologie de son siècle. Carole Martinez nous laisse entrevoir la cruauté d’une époque moyenâgeuse où  les croisades étaient à l’honneur, où les voix de Dieu et du diable se partageaient le destin des hommes et où les contes et les légendes donnaient corps à l’angoisse existentielle tout en nourrissant les âmes.

« Le monde en mon temps était poreux, pénétrable au merveilleux. Vous avez coupé les voies, réduit les fables à rien, niant ce qui vous échappait, oubliant la force des vieux récits. Vous avez étouffé la magie, le spirituel et la contemplation dans le vacarme de vos villes, et rares sont ceux qui, prenant le temps de tendre l’oreille, peuvent encore entendre le murmure des temps anciens ou le bruit du vent dans les branches. Mais n’imaginez pas que ce massacre des contes a chassé la peur! Non, vous tremblez toujours sans même savoir pourquoi. »

Un livre qui parle de solitude, choisie ou non…

Un roman qui parle de l’amour filial blessé…

Mais aussi un roman qui  met à l’honneur la force du merveilleux dans nos vies…

Publicités

Si vous avez un commentaire sur cette page, n'hésitez pas à m'en faire part !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s