Différence culturelle : « L’étreinte fugitive » de Daniel Mendelsohn

Par défaut


« L’Etreinte fugitive » de Daniel Mendelsohn, paru en format poche aux éditions J’ai Lu, évoque le thème de l’identité multiple. L’auteur-narrateur parle de sa triple identité gay, juive et gréco-romaine en l’enrobant de merveilleuses digressions romanesques et littéraires. J’ai trouvé que Mendelsohn traitait des questions relatives à  son identité et à sa différence d’une façon on ne peut plus intelligente, cultivée et intéressante. Ses pensées suscitent une réflexion qui peut s’avérer apaisante.

Vous pouvez également lire l’article paru le 4 mai 2011 dans le journal La Voix du luxembourg

Publicités

Si vous avez un commentaire sur cette page, n'hésitez pas à m'en faire part !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s