Place à du « coaching » sous forme de roman !

Par défaut

« Ta deuxième vie commence

quand tu comprends que tu n’en as qu’une »

de Raphaëlle Giordano

Editions Eyrolles 2015, Editions de la Loupe, 2016

Raphaëlle Giordano est spécialiste en développement personnel et en coaching créatif.

Ce premier roman met en scène sous forme de récit la relation d’accompagnement entre un coach – appelé  le « routinologue » – et Camille, une femme qui essaie de retrouver bien-être et joie de vivre tout en se débarrassant de la morosité chronique qui gangrène sa vie, son humeur et ses relations.

 « Constatant qu’un nombre croissant de personnes possédant tout pour être heureuses sans finalement parvenir à l’être se trouvaient en proie à une forme de morosité chronique, Raphaëlle Giordano a créé un métier essentiel. Ni psy, ni coach, le routinologue est un expert en accompagnement dans l’art de retrouver le bonheur perdu ! »

Les ressorts de cette histoire tournent essentiellement autour des trucs et astuces visant à améliorer son regard sur la vie et ils s’adressent à tout un chacun : comment retrouver une image positive de soi, comment améliorer ses relations avec son entourage, avec son époux, avec ses enfants, comment s’épanouir dans sa vie professionnelle…

L’auteur fait référence à des principes de coaching, s’inspire de citations de grands auteurs et, par l’intermédiaire de l’action ciblée du « routinologue », accompagne sa protagoniste vers la conquête de son bonheur.

Roman bienfaisant ?

Il ne s’agit pas à proprement parler d’une oeuvre de littérature qui recourt à la catharsis et agit comme un libérateur d’émotions, car l’objectif visé semble tout autre.

Dans ce roman feel-good, Raphaëlle Giordano a tout simplement voulu faire passer par le biais d’un récit de grands principes de développement personnel (méthode SMART, pensée positive, principe de l’ancrage positif etc.) parce qu’il est plus facile, plus agréable et plus compréhensible de lire une histoire que de se plonger dans un ouvrage documentaire et explicatif. 

Qui plus est, le lecteur retiendra aisément les trucs qui ont conquis la protagoniste, une protagoniste à laquelle il peut d’ailleurs s’identifier : il s’agit d’une épouse et mère de famille qui bosse à temps partiel dans une société où elle ne s’épanouit pas vraiment et qui a du mal à trouver un peu de temps pour elle et sa famille…bref, un profil assez récurrent dans nos sociétés.

Peut-être connaissez-vous d’autres romans de ce genre ?

Publicités

Si vous avez un commentaire sur cette page, n'hésitez pas à m'en faire part !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s