Déception sentimentale « Le Montespan » de Jean Teulé

Par défaut

« Le Montespan » de Jean Teulé publié chez Julliard, mais également en format poche.

Jean Teulé raconte avec une prose truculente les mésaventures d’un célèbre cocu, le Marquis de Montespan, dont l’épouse est devenue la favorite du grand monarque de l’époque, Louis XIV. Alors qu’on lui conseille vivement de profiter financièrement de la « chance » accordée à sa femme, le marquis refuse tout avantage pécuniaire et multiple les provocations pour montrer son désaccord avec cette situation. Il fera notamment peindre son carrosse en noir et y placera d’énormes ramures de cerf en guise de cornes de cocu. Considéré par d’aucuns comme le premier révolutionnaire contre la monarchie de droit divin, le Marquis de Montespan est un personnage à la fois drôle, sincère et terriblement malheureux. Dans la description qu’en fait Jean Teulé, il incarne une victime de l’amour, qui plus est, d’un amour passionné et aveugle à une époque où le mariage par amour était rare et peu rentable.

Un roman à lire par tous les déçus d’amour, par tous ceux qui se sentent trompés dans leur vie amoureuse. Sachez qu’il y a eu pire … Lisez Le Montespan de Jean Teulé et vivez les affres de celui dont le cocuage était plutôt raillé, voire envié que déploré…

Publicités

"

Si vous avez un commentaire sur cette page, n'hésitez pas à m'en faire part !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s