« AIMER LIRE : une passion à partager » de Emmanuel Pierrat

Par défaut

Un prérequis qui me semble essentiel pour pour tirer un maximum de profit des livres dans lesquels nous nous immergeons est bien entendu « l’amour de la lecture ». Comme tout sentiment amoureux, il peut être la conséquence d’un coup de foudre (ce roman m’a tenu en haleine du début à la fin, j’ai adoré, je ne peux plus le quitter…), mais il peut aussi être le fruit d’un travail d’approche à développer chez les plus récalcitrants…

Qui n’a jamais été fasciné par une histoire bien racontée ou par le récit des péripéties de son voisin ? Véhiculées de façon orale ou écrite, les aventures d’autrui restent un pôle d’attraction pour tout un chacun, à condition bien sûr qu’elles puissent capter et retenir l’attention. Les raisons de cet attrait sont multiples, parmi lesquelles celle qui est développée sur ce site, à savoir le moyen le plus facile de trouver de la compagnie et du réconfort dans les mots de son prochain.

Dans son essai « Aimer lire : une passion à partager » paru aux éditions Dumesnil, Emmanuel Pierrat décortique au travers d’anecdotes, de références, citations et réflexions ses dix façons d’aimer la lecture. Sa passion se décline par le biais de la lecture, des livres, de la relecture, des bibliothèques et des librairies, de la lecture à voix haute, du partage des lectures, des livres anciens, des écrivains et finalement de l’écriture… Son texte est fluide et agréable à lire. Nous y retrouvons de nombreuses citations qui font état du pouvoir bienfaisant de la lecture, beaucoup d’entre elles étant issues de bouquins/auteurs déjà présentés sur ce site dans la catégorie «Qu’est-ce que la bibliothérapie ? », comme par exemple Daniel Pennac, Charles Dantzig, Marcel Proust…
Mais je citerai surtout celle de l’auteur lui-même, Emmanuel Pierrat qui dit (page 21) : « Lire aide à mieux connaître les autres, et partant, à mieux se connaître soi-même. Quelle autre création de l’esprit peut-elle, davantage qu’un bon roman, vous tendre un miroir dans lequel vous pourrez suivre jusqu’aux plus subtils méandres de vos émotions ? »
En guise d’exemple illustrant l’apologie de la lecture, Emmanuel Pierrat fait aussi référence au lauréat du meilleur court-métrage d’animation (Oscar 2012) que l’on peut visionner sur youtube en cliquant sur « The fantastic flying Books of Mr Morris Lessmore ».

Comme il est mentionné sur le quatrième de couverture, l’auteur « nous offre un texte où tous ceux qui aiment lire se reconnaîtront »…

A bon entendeur !

 

Publicités

À propos de Nathalie Cailteux

Philologue passionnée par la littérature et les effets positifs de celle-ci sur le moral. A l'écoute de vos problèmes, je vous propose de surmonter vos difficultés grâce à la lecture de romans. - www.lirepourguerir.com  /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Philologist with a passionate interest in literature and its positive effects on well-being, I recommand you the reading of novels to ease your pain and overcome difficulties of life. www.readtoheal.wordpress.com  //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////   Contactez-moi sur / Please contact me via deslivrespourguerir@gmail.com

Si vous avez un commentaire sur cette page, n'hésitez pas à m'en faire part !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s