IMAGINATION = UNE ARME POUR ou CONTRE L’ENFER ?

Par défaut

« La demoiselle des Tic-Tac » de Nathalie Hug

Ce roman fait partie de la sélection du mois d’avril pour le jury du Prix des Lecteurs du Livre de Poche, section littérature.

Face au sombre, mais combien remarquable  « Yellow Birds », je me doutais que ce court récit ne remporterait pas la victoire ce mois-ci. En effet, le roman de Kevin Powers (qui relate le retour au pays d’un jeune soldat américain après l’horreur des combats en Irak), bouleverse et dérange à un tel point que j’ai dû me changer les idées pour ne pas y repenser continuellement.

Pourtant j’ai préféré donner mon vote à « La demoiselle des Tic-Tac » pour plusieurs raisons :

– d’abord parce que le roman parle d’une région qui m’est proche, la Lorraine française, où la seconde guerre mondiale s’est déroulée au milieu d’une population ayant fait les frais d’annexions successives durant les décennies précédentes

– ensuite parce que cette période est racontée au travers du regard d’une enfant, témoin des paradoxes et des conflits de son époque et dont la mère est une adepte de Hitler

– finalement parce que, loin d’être une histoire drôle, elle laisse toutefois la place à une lueur d’espoir en l’humanité

Récit court, mais éducatif sur le plan historique, l’histoire racontée par une enfant touche le lecteur, car on y retrouve un certain sang-froid, celui des êtres innocents cherchant à comprendre avec leur propre raisonnement l’horreur qui les entoure. Ce roman témoigne aussi du pouvoir indestructible de l’esprit, source d’espoir, de réconfort dans des moments où emprisonné sous les décombres, un être ne peut s’échapper que grâce au pouvoir de son imagination.

Cette arme, que nous possédons tous et qui est l’imagination, nous en retrouvons également l’influence dans le troisième roman de la sélection du mois d’avril, à savoir  « Swamplandia » de Karen Russell. Ici la narratrice, une jeune adolescente et sa soeur cadette, s’élancent séparément dans les immenses étendues marécageuses de Floride. Pour éviter que la solitude ne les assaille, elles ont recours, chacune à sa manière, aux délires de leur imagination. Un beau récit original qui promène le lecteur au coeur des marais où foisonnent une faune et une flore pas toujours accueillante.

Pourquoi faire mention de ces titres dans ce blog de bibliothérapie ?

Je ne peux pas vraiment dire que ces titres procurent bien-être, apaisement et réconcilient avec le genre humain. Non. Pourtant chacun d’entre eux, et tout particulièrement « La demoiselle des Tic-Tac » met en valeur le pouvoir de l’imagination, fruit de notre esprit, qui vagabonde et permet de prendre prise sur quelque chose, comme  un souvenir, pour surmonter des épreuves inhumaines. Pourtant cette arme est à double tranchant et peut s’avérer néfaste lorsque l’on perd totalement pied avec la réalité comme dans « Swamplandia », ou comme dans « Yellow Birds ».

Je voulais donc simplement ici ouvrir une réflexion sur cette arme que l’on appelle l’esprit ou l’imagination, une arme qui trouve également un bon support dans la littérature, les romans, les histoires…

 

 En cliquant sur PDL 2014 COMMENTAIRES AVRIL LITTERATURE vous trouverez les critiques des jurés qui ont été retenues par le service commercial des éditions du Livre de Poche. Ma critique se trouve en troisième position (Nathalie, Bonnert) dans la rubrique correspondant à « La demoiselle des tic-tac ».

 

 

J’en profite pour attirer votre attention sur l’ajout récemment effectué sur la page d’accueil de ce blog. Tout blogueur a maintenant l’opportunité de faire un peu de publicité pour son site ou son blog, voire même pour ses vidéos, en y insérant un lien vers un article sur la chronique d’un roman bienfaisant, voire sur vers un article répondant aux trois questions soulevées.

En guise d’échange, je vous demande seulement de mentionner dans cet article/cette vidéo le lien vers http://www.lirepourguerir.com.

 

Publicités

À propos de Nathalie Cailteux

Philologue passionnée par la littérature et les effets positifs de celle-ci sur le moral. A l'écoute de vos problèmes, je vous propose de surmonter vos difficultés grâce à la lecture de romans. - www.lirepourguerir.com  /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Philologist with a passionate interest in literature and its positive effects on well-being, I recommand you the reading of novels to ease your pain and overcome difficulties of life. www.readtoheal.wordpress.com  //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////   Contactez-moi sur / Please contact me via deslivrespourguerir@gmail.com

"

Si vous avez un commentaire sur cette page, n'hésitez pas à m'en faire part !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.