Encyclopédie de comportements amoureux : « Les perroquets de la place d’Arezzo » de Eric-Emmanuel Schmitt

Par défaut

« Les perroquets de la place d’Arezzo » de Eric-Emmanuel Schmitt

Entrer dans ce roman, c’est pénétrer au coeur d’une sorte d’encyclopédie qui reprend chapitre après chapitre une variété de comportements amoureux.

Le récit tourne autour des habitants d’une place huppée de Bruxelles qui reçoivent tour à tour un message énigmatique, sorte de mot d’amour sans signature. Les réactions divergent les unes par rapport aux autres, car en matière de sentiments face à un mot d’amour anonyme, les attitudes sont aussi nombreuses que les personnages du roman. Comme le décrète le nain Germain, « Il y a autant de bonheurs que d’êtres humains, je crois »p729. Voilà aussi pourquoi Isis, la petite fille un peu naïve, renonce à poursuivre l’écriture de son roman d’amour, car l’amour se conjugue de mille façons et il n’est guère aisé, voire impossible d’en faire une encyclopédie exhaustive.

Quoi qu’il en soit, E-E Schmitt nous donne un petit aperçu des divers tableaux possibles en matière de couple et d’amour : famille, couple homo, couple apparemment normal mais marqué par l’adultère, couple dont l’un méprise l’autre, couple non assorti mais qui s’aime, couple à trois, … Plus qu’une panoplie des déviances en matière sexuelle, il s’agit d’une panoplie des déviances en matière amoureuse. Et que dire de la soi-disant « normalité »? Existe-t-elle en fin de compte ?

Le lecteur passe un agréable moment dans cette histoire multiple, bien qu’au début, je lui conseille de prendre quelques notes pour se remémorer facilement tous les personnages qui apparaissent au fil du récit.

S’agit-il d’un livre qui fait du bien ? Il permet de voir que l’amour s’exprime de diverses manières. Bien que nous ayons tous notre opinion ou notre jugement à ce sujet, aucune expression amoureuse n’est une norme par définition. Dès lors, ce roman encourage à relativiser nos points de vue et à ne pas déprécier des manières différentes de s’aimer et de vivre en couple.

 

J’en profite pour attirer votre attention sur l’ajout que j’ai fait récemment sur la page d’accueil de ce blog. Tout blogueur a maintenant l’opportunité de faire un peu de publicité pour son site ou son blog, voire même pour ses vidéos, en y insérant un lien vers un article répondant aux trois questions soulevées.

En guise d’échange, je vous demande seulement de mentionner dans cet article/cette vidéo le lien vers http://www.lirepourguerir.com.

 

 

 

 

 

Publicités

Si vous avez un commentaire sur cette page, n'hésitez pas à m'en faire part !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s